USI 2024

Comment « remettre la main sur les choses » ? La piste du bricolage

Présentée par

Description

Désignant la liberté de celui qui a le pouvoir de l’exercer de manière inconditionnelle, la souveraineté se rapporte à la puissance d’agir. Mais à l’heure de la mondialisation économique et de la multipolarité géopolitique, alors que triomphe une gouvernance algorithmique qui échappe au contrôle des États, et au moment où la crise écologique met en cause les mythes de la Modernité (à commencer par celui du « Sujet autonome »), suffit-il d’en appeler à un retour de la souveraineté pour « reprendre les choses en main » ? En s’appuyant sur le concept de « bricolage », Fanny Lederlin propose une alternative consistant à prêter attention à la fragilité du monde-nature et à engager vis-à-vis de lui un geste pratique qui vise, non pas à le maîtriser ou à le reconfigurer, mais à le soutenir et à l’entretenir.

Présentée par

Sessions recommandées